Pour Amelie Fish , commenter ou décrire l'art est vain. Voir et vivre suffit. Son travail privilégie un monde où la couleur a le premier rôle et s'oppose au concept froid qui veut trop démontrer les choses. Loin du didactisme et de tout embrigadement conceptuel, son travail est une exploration ludique et colorée qui officie tant sur des toiles que sur la customisation d'objets du quotidien.